CN

ACHEMA 2018 : De grandes attentes pour le Forum mondial de l’Industrie des procédés

À près de neuf mois de son inauguration, certain signes irréfutables indiquent que l’édition 2018 d’Achema attirera une foule de visiteurs. Plus de 2700 exposants du monde entier ont déjà réservé un stand au plus illustre salon de l’Industrie des procédés à Francfort. Du 11 au 15 juin 2018, ils pourront exposer leurs innovations pour les industries de production chimique, pharmaceutique et alimentaire, depuis les techniques de laboratoire aux procédés industriels en passant par les machines de conditionnement.  Les sujets ne manquent pas : la transition énergétique, les nouveaux antibiotiques, le traitement de l’eau industrielle et les matières innovantes, pour n’en citer que quelques-uns – l’ingénierie des procédés et le génie chimique proposent des solutions dans pratiquement tous les domaines.

Étant donné le grand intérêt que suscitent les exposants, les organisateurs s’attendent à une énorme affluence en conséquence. Il va falloir plus de 167 000 participants pour dépasser le chiffre de la dernière édition de 2015 qui pendant une semaine a fait de Francfort l’épicentre des solutions globales de procédés. Ceux qui n’ont pas encore réservé leur place doivent se dépêcher de le faire ! Un hall supplémentaire a déjà été loué pour répondre à une demande qui ne cesse de croître, mais tout indique qu’il ne restera pas beaucoup d’espaces libres. C’est d’autant plus vrai dans les domaines de la technologie pharmaceutique et de l’automation, où les demandes excèdent déjà l’offre. De plus, les exposants des domaines plus classiques d’ACHEMA comme les pompes, l’ingénierie des procédés et les techniques de laboratoires sont également enthousiastes.

ACHEMA 2018 est donc une nouvelle fois en mesure de mériter sa réputation de marché du présent, mais aussi celle d’être le lieu par excellence où se prépare l’avenir. “Le monde entier est confronté à de grands défis, que ce soit l’efficacité énergétique, les cycles de production plus courts, ou les nouveaux matériaux permettant de meilleures applications pour charger les véhicules électriques”, explique le Dr Thomas Scheuring, CEO de DECHEMA Ausstellungs-GmbH. “ACHEMA représente donc bien plus que juste une place de marché – c’est une véritable rampe de lancement des nouvelles tendances”.  Outre les transactions commerciales, ce sont les débats dans les stands et dans les halls de conférence qui sont au cœur de la raison d’être d’ACHEMA.

Et s’il n’y a pas de solution prête sur le marché, qu’y a-t-il de mieux à faire que d’échanger idées et expériences au cours d’un Congrès réunissant plus de 800 conférences ? Comme l’explique le Professeur Kurt Wagemann, CEO de DECHEMA, qui a mis sur pied le programme du congrès : “Les orateurs sont littéralement mis face-à-face à la technologie en question, ce qui crée un climat propice à des discussions très poussées quant aux possibles applications.” Qu’il s’agisse de la transition énergétique, de la digitalisation, de la disponibilité des ressources ou de nouveaux concepts pour les procédés biotechnologiques – le programme du Congrès promet d’ores et déjà une grande richesse de points de vue émanant aussi bien du monde de l’industrie que de celui de la science.

Comme le reflètent les thèmes principaux d’ACHEMA 2018, la chimie, l’ingénierie des procédés et la biotechnologie poussent également à l’innovation dans d’autres domaines. “Biotech for Chemistry” illustre la tendance à unir procédés chimiques et biotechnologiques, comme le montrent les exemples de l’utilisation de ressources renouvelables comme substituts du pétrole ou le développement de nouveaux principes actifs pharmaceutiques. La “Production Flexible” montre comment les fournisseurs en technologie et en automation réagissent aux demandes de produits encore plus spécialisés en lots toujours plus petits avec un délai de mise sur le marché toujours plus court ; la digitalisation et les usines modulaires sont à la base d’une intégration croissante des chaines de valeur. Enfin, le thème principal, “Logistiques de la production pharmaceutique et chimique”, décrit comment la digitalisation facilite les solutions intégrées pour la chaîne logistique – depuis la définition de paramètres à la médecine personnalisée en passant par la traçabilité de produit end-to-end à travers toute la chaîne de valeurs.

ACHEMA est le forum mondial pour l’ingénierie chimique, l’ingénierie des procédés et la biotechnologie. Tous les trois ans, le plus grand salon mondial de l’industrie des procédés attire près de 4 000 exposants de près de 50 pays différents qui présentent leurs nouveaux produits, procédés et services à des professionnels du monde entier. La variété est énorme, depuis les équipements de laboratoire, les pompes et les équipements d’analyse aux machines de conditionnement, les chaudières et les mélangeurs, en passant par la technologie, les matériaux et les logiciels en rapport avec la sécurité, couvrant ainsi toute l’étendue des besoins des industries de production chimique, pharmaceutique et alimentaire. Le Congrès organisé en parallèle met en place près de 800 conférences scientifiques ainsi que de nombreux événements invités et partenaires, complétant ainsi l’éventail très étendu des thèmes de l’exposition. Le prochain ACHEMA est prévu du 11 au 15 juin 2018 à Francfort. Plus d’informations sur www.achema.de

© DECHEMA Ausstellungs-GmbHSeite drucken